fbpx

février

ma 27

Pas d'événements

me 28

Pas d'événements

je 29

Pas d'événements

ve 1

Pas d'événements

sa 2

Pas d'événements

di 3

Pas d'événements
lu
ma
me
je
ve
sa
di
lu
ma
me
je
ve
sa
di
29
30
31
1
2
3
5
10
12
13
14
15
16
17
19
20
21
22
23
24
26
27
28
29
30
1

6-9 novembre

le repos

Clara Delorme

Création

Infos pratiques

Salle du Bas // Sous-sol

Mercredi 6 à 19h
Jeudi 7 à 20h
Vendredi 8 à 19h
Samedi 9 à 20h

1h

Le repos est le nouveau volet du travail de Clara Delorme sur les monochromes. Une pièce imaginée pour quatre interprètes dans une scénographie évolutive qui passe du bleu à l’orange. Anticipation funèbre, douce et nostalgique, le repos est une traversée pour dire au revoir, en s’y prenant à l’avance. 

Dans cette pièce, Clara Delorme a travaillé une forme de complainte collective à la théâtralité poussée, fortement inspirée des Pleureuses, dont le métier à la visée cathartique est de pleurer pour les autres. Par leurs pleurs, elles ouvrent un espace émotionnel accueillant et chaleureux, chez celles et ceux qui les entendent. Par leurs pleurs, elles rendent la tristesse un peu moins solitaire, au moins pour un moment.

Les bons et les mauvais moments ne durent jamais, le repos est une invitation à ne pas tenter de figer les choses mais à embrasser le mouvement des états. Comme un souffle d’air qui pour un instant peut faire jaillir un léger sourire dans une journée triste, ou un souvenir nostalgique qui nous attrape quelques secondes au milieu d’un rire.

C’est un spectacle de danse.
Sur scène il y a quatre personnes.
Ce spectacle parle des pleureuses.
Les pleureuses c’étaient des personnes embauchées pour pleurer.
Anciennement pour les enterrements par exemple.
Les pleureuses rendent la tristesse moins solitaire.
Elles pleurent avec les personnes concernées par la perte.
Donc les personnes tristes à cause de la perte de quelqu’un se sentent moins seules.
Parce-que les pleureuses pleurent avec elles.

Distribution & Crédits

Idée et envie : Clara Delorme
Chorégraphie et interprétation : Claire Dessimoz, Karine Dahouindji, Clara Delorme et Emma Saba
Danseuse en résidence et reprise : Jessica Allemann
Scénographie et costumes : Melissa Rouvinet
Création lumière : Florian Bach
Composition chant et musique : Christian Garcia-Gaucher
Accompagnement vocal : An Chen
Accompagnement artistique : Yann Hermenjat
Régie et direction technique : (en cours)
Danseuses pour la recherche dans le cadre du partenariat avec Meet & Create de action-danse : Nina Richard, Jamila Baioia, Emma Saba et Délia Krayenbühl
Regards extérieurs : (en cours)
Dramaturgie : Arnaud Timmermans (La Bellone), Greta Pieropan (CSC)
Administration, production et comptabilité : Camille Poudret
Chargé de diffusion : Jérôme Pique
Production: Cie Racine

Co-production : Théâtre Sévelin 36 – Lausanne, Association Danse – Neuchâtel (ADN) & Le Temple Allemand – La Chaux de Fond, Le Grütli, Centre de production et de diffusion des Arts vivants – Genève, La Grange – Lausanne

Soutiens

Soutiens : Loterie romande, Ville de Lausanne, Fondation Ernst Göhner Stiftung

Le spectacle est lauréat 2023 du dispositif Label+ romand Arts de la scène