fbpx

novembre

di 27

Pas d'événements

ma 29

Pas d'événements

me 30

Pas d'événements

je 1

Pas d'événements

ve 2

Pas d'événements

sa 3

Pas d'événements
lu
ma
me
je
ve
sa
di
lu
ma
me
je
ve
sa
di

4-5 février 2023

Nous Sommes les amazones du futur

Contre-proposition fictionnelle à la catastrophe qui vient

Marion Thomas

Pintozor Prod.

En co-accueil avec le Festival Antigel

Accueil

Infos pratiques

Salle du Bas

Samedi 4 à 20h
Dimanche 5 à 18h

Âge minimum 14 ans

1h15

Seule en scène, la comédienne Marion Thomas digresse à partir de ses considérations intimes face à un monde déréglé et réchauffé. En s’appuyant sur des expériences scientifiques, elle nous téléporte en 2050, dans un monde où l’eau des océans est montée de trois mètres et où les animaux ont presque tous disparu.
Ici, que nous reste-t-il ? Un avenir désertique, individualiste et effrayant ?

Marion Thomas prend le contre-pied des récits apocalyptiques et dystopiques pour nous proposer une cure d’imagination où êtres humains, machines et animaux fabriquent un espace commun libérateur. Nous sommes les amazones du futur livre une réflexion sincère et joyeuse sur nos responsabilités écologiques pour nous rappeler que l’avenir n’est pas encore joué !


Les lectures conseillées par les artistes :
Les amazones, Adrienne Mayor
L’étrange et folle aventure du grille pain, de la machine à coudre et des gens qui s’en servent, Gil Bartholeneyns et Manuel Charpy
La machine est ton seigneur et ton maître, Jenny Chang et Xu Lizhi
Au temps des catastrophes, résister à la barbarie qui vient, Isabelle Stengers
Penser avec le trouble, Donna Haraway


Dans ce spectacle l’héroïne imagine être en 2050.
En 2050 à cause de la pollution :
– Le niveau de la mer va être plus haut
– et des animaux ne vont plus être là.
L’héroïne du spectacle imagine trouver des solutions pour le futur.

Distribution & Crédits

Texte, conception, jeu : Marion Thomas
Collaboration artistique : Colyne Morange, Maxine Reys, Audrey Bersier
Création sonore : Maxime Devige
Création lumières : Clara Robert
Régie lumière : Adrien Jounier

Co-production déléguée : Compagnie FRAG et Pintozor Prod., TU-Nantes (Nantes)

Accueil en résidence : Théâtre du Champ de Bataille (Angers), Bain Public (Saint-Nazaire), La Paillette (Rennes), la Fabrique Chantenay (Nantes), le Volapuk (Tours), la Chapelle Dérézo (Brest), Au bout du plongeoir (Rennes métropole), la Grange (Lausanne)

Photos©Maxime Devige

Soutiens

La Coopération Nantes/Rennes/Brest, la Ville de Nantes et le département de Loire-Atlantique.

Réservations

Réservation possible sur le site du Festival Antigel à partir du 15 décembre