fbpx

mai

di 19

Pas d'événements

lu 20

Pas d'événements

ma 21

Pas d'événements

me 22

Pas d'événements

je 23

Pas d'événements

ve 24

Pas d'événements

sa 25

Pas d'événements
lu
ma
me
je
ve
sa
di
lu
ma
me
je
ve
sa
di
30
31
3
6
7
13
14
18
19
20
21
22
23
24
25
27
28
29
1
2
3

1-17 février 2024

Regards : Fables / Place St-Sulpice

Théâtre de l'Esquisse

Théâtre de L'Esquisse

En collaboration avec le Festival Antigel

Création

Infos pratiques

Salle du bas // Sous-sol

Jeudi 1 à 19h00 – Fables
Vendredi 2 à 19h00 – Place Saint-Sulpice
Samedi 3 – Relâche
Dimanche 4 à 16h00 – Intégrale (Fables / Place Saint-Sulpice) – COMPLET
Lundi 5 – Relâche
Mardi 6 – Relâche
Mercredi 7 – Relâche
Jeudi 8 à 19h00 – Fables
Vendredi 9 à 19h00 – Place Saint-Sulpice
Samedi 10 à 16h00 – Fables
Dimanche 11 à 16h00 – Place Saint-Sulpice
Lundi 12 – Relâche
Mardi 13 – Relâche
Mercredi 14 – Relâche
Jeudi 15 à 19h00 – Fables
Vendredi 16 à 19h00 – Place Saint-Sulpice
Samedi 17 à 16h – Intégrale (Fables / Place Saint-Sulpice)

 

ACHAT DE BILLETS VIA LES LIENS SUIVANTS:



 

40 ans d’existence
Eclats d’imaginaires
Exposition // Théâtre de l’Esquisse
Un parcours de créations en images en en textes à travers dix spectacles du Théâtre de l’Esquisse depuis 1984. Une aventure artistique hors norme.
Espace Hornung
Au rez de la Maison des Arts du Grütli
du 7 au 19 février
Ouvert tous les jours aux horaires d’ouverture de la Maison des Arts du Grütli

Fables 1h10 / Place Saint-Sulpice 55min / Intégrale 2h35 dont 30 min pause

Chercher à voir le monde, à regarder la vie comme elle va (ou ne va pas) : le ciel, les nuages, les gens ici ou là, la campagne ou une ville… 

Pour sa nouvelle exploration théâtrale, le Théâtre de l’Esquisse questionne deux manières de voir, deux regards pour deux propositions scéniques distinctes et complémentaires : l’une plus contemporaine et l’autre plus proche de la légende, de la fable.

Avec les actrices en situation de handicap mental, le Théâtre de l’Esquisse tente de faire vibrer cette poésie première du regard, d’évoquer ces personnages regardant, voyageuses ou écrivaines en deux volets scéniques… sous le regard des spectatrices.

Regards / Fables est la quête d’un « observateur » du monde qui le mène dans différentes situations et différents endroits… Le spectacle chemine à travers les facettes miroitantes d’un monde et d’une société éphémères qui se créent et disparaissent dans le flux de l’univers et du temps… Comme dans les miniatures persanes ou indiennes, ou bien dans les croquis d’Hokusai, l’agencement surprenant des éléments de l’image ouvre les voies d’un imaginaire par fragments, par saynètes parfois reliées à une saga plus étendue.

Regards / Place Saint-Sulpice s’inspire, à sa manière, du texte « tentative d’épuisement d’un lieu parisien » de Georges Perec et cherche à évoquer cette description d’une place parisienne : sorte de photo vivante d’un lieu de diversité, de passages, un carrefour de vie et d’échanges humains… Avec des actrices et des acteurs qui ont développé́ jusqu’ici «un théâtre qui parle avec peu de texte», c’est un nouveau défi qui est lancé : l’approche d’une écriture d’auteur.


Livres proposés par l’équipe artistiques et en vente à la librairie du Grütli :
Tentative d’épuisement d’un lieu parisien, Georges Perec
Georges Perec – Lieux, Inédit
Le Paris de Georges Perec – La ville mode d’emploi, Denis Cosnard
Abécédaire du Théâtre de l’Esquisse, Ed. autrement-aujourd’hui
Le Théâtre de l’Esquisse – Itinéraire, Ed. autrement-aujourd’hui
Œuvres d’artistes – artistes à l’œuvre, Ed. autrement-aujourd’hui


« Regards : Fables / Place Saint-Sulpice » c’est un ensemble de 2 spectacles.
Il y a le spectacle Fables et le spectacle Place Saint-Sulpice.
Certains soirs on peut voir les 2 spectacles à la suite.
Certains soirs on peut voir un des deux spectacles.
Ce sont les mêmes comédiennes qui jouent dans les 2 spectacles.
L’histoire du spectacle Fables est un conte.
Un conte est une histoire imaginaire.
Une histoire imaginaire est une histoire qui n’existe pas dans le monde réel.
Dans le spectacle Place Saint-Sulpice on voit des personnages traverser une place.
Les personnages se rencontrent sur cette place. Un personnage promène son chien.
Un autre personnage porte un appareil photo pour photographier l’église de la place Saint-Sulpice.
La place Saint-Sulpice se trouve à Paris.
Paris est la capitale de la France. La place Saint-Sulpice est un endroit très animé.
Il y a beaucoup de personnes et des voitures.

Distribution & Crédits

Avec : Florian Azzeletti, Sophie Brown, Patricia Bugnon, Lauriane Chatelain, Seham El-Shikh, Valérie Lucco, Tobias Mazzarello, Julian Perrin, Christine Vaney, Virginie Velen, Marie Voltolin
Conception et mise en scène : Gilles Anex et Marie-Dominique Mascret
Régie son des ateliers et accompagnement : Julias Anex
Scénographie et coordination technique : Alain Richina
Costumes : Mireille Dessingy, en collaboration avec Samantha Landragin (et coulisses)
Lumière : Michel Guibentif
Musique / Compositions : Jean-Philippe Héritier et musiques additionnelles
Regard extérieur : Barbara Schlittler
Régie son : David Chesnel
Régie plateau et coulisse : Marc Borghans
Images vidéo : Jean-Bernard Menoud
Création vidéo : Luca Kasper
Coiffure : Katrine Zingg
Accompagnement des comédiens et lieu de vie : Solvej Dufour Andersen, Beat Lippert, Keiwan Fakhr-Soltani
Administration : Isabelle Borgeaud-Chabot
Coproduction: Théâtre de l’Esquisse & autrement-aujourd’hui, association, Le Grütli – Centre de production et de diffusion des Arts vivants

Photos : © Dorothée Thébert Filliger

Soutiens

Soutiens à la création : Fondation Alfred et Eugénie Baur, Fondation Leenards, Fondation Ernst Göhner,, un généreux donateur conseillé par Carigest, Fonds Mécénat SIG, Fondation Guignard.

Soutiens réguliers à autrement-aujourd’hui, association : Office fédéral des assurances sociales (OFAS) / Réseau Romand ASA, République et Canton de Genève / Département de la cohésion sociale (DCS), Ville de Genève / Département de la culture et de la transition numérique, Etat de Vaud / Département de la santé et de l’action sociale (DSAS) / Direction générale de la cohésion sociale (DGCS), Loterie Romande / Organe genevois de répartition des bénéfices de la Loterie Romande, Loterie Romande / Fondation d’aide sociale et culturelle du canton de Vaud, une Fondation Privée, Fondation Denk an mich, Fondation Philanthropique Famille Sandoz, Fondation Patrick Jucker, plusieurs communes et donateurs privés.

Presse