fbpx
lu
ma
me
je
ve
sa
di
lu
ma
me
je
ve
sa
di
28
29
1
2
5
6
7
8
9
11
12
13
14
18
19

25-30 avril 2023

C’est déjà demain

Festival de la jeune création

L’émoi des premières fois ! Maquettes, coups d’essai, projets pilotes, premiers et deuxièmes projets, spectacles de fin d’études de Master… Le festival C’est déjà demain a pour vocation de faire connaître au public les nouveaux·elles créateur·ice·x·s de la scène romande.

Le Théâtre du Loup, le Théâtre Saint-Gervais Genève, L’Abri et Le Grütli – Centre de production et de diffusion des Arts vivants se remettent ensemble afin de concocter un programme dense, éclectique et prometteur pour la 11ème édition du festival qui se tiendra du 25 au 30 avril 2023.

Télécharger la grille ICI.

Pour les réservations de spectacles dans les lieux partenaires, rendez-vous sur leurs sites internet.
Prix variables en fonction des lieux.
Tarif préférentiel proposé aux guichets sur présentation d’un autre billet du festival.

Qu’Elle en soit ainsi // Cie la Madrague, Emilie Cavalieri

Mardi 25 avril, 19h30 / Mercredi 26 avril, 21h30 / durée 40 min / Théâtre du Loup

Seule dans son petit studio étudiant, Elle décide qu’elle passera une bonne soirée. Aucun plan de prévu, Elle est donc heureuse de cuisiner son plat favori : des crevettes au citron. Puis, quitte à se faire plaisir avec son plat préféré, pourquoi ne pas se faire plaisir avec une bonne bouteille de vin ; et avec de la bonne musique ; et avec des supers conversations ; et… Ce soir-là, Dieu seul saura jusqu’où sa volonté de ressentir la mènera…

Mise en scène, conception et jeu : Emilie Cavalieri
Regard extérieur : Naïma Perlot-Lhuillier
Scénographie : Alexandra Lapierre
Soutiens : Ville de Genève, Loterie Romande

Photo : ©Grégory Batardon
2Carson // Cie Alavan, Lou Golaz et Alix Henzelin

Mardi 25 et mercredi 26 avril, 20h30 / durée 30 min / Théâtre du Loup

Que savons-nous d’Antigone et Marilyn Monroe ?
Qu’ont-elles en commun ?
L’une, star de cinéma, l’autre, personnage qui dit non.
Quels fils tisser entre ces deux femmes, à travers le temps et l’espace ?
Dans 2Carson, elles se rencontrent brièvement sur scène et dialoguent à travers les mots de l’autrice féministe Anne Carson.

Un projet pilote de la Cie Alavan, d’après les pièces Antigonick et Norma Jeane Baker de Troie d’Anne Carson
Conception, mise en scène et dramaturgie : Lou Golaz et Alix Henzelin
Jeu : Pierre Boulben, Lou Golaz et Alix Henzelin
Regards extérieurs et collaboration artistique : Célia Hoffman et Giulia Rumasuglia
Remerciements : Christian Bovey, Cécile Neeser-Hever, Anne Pellois et Eliot Sidler

Photo : ©Cie Alavan
Schönheit wird bezahlt // Compagnie Out Staged, Jean-Marie Fahy

Vendredi 28 et samedi 29 avril, 20h30 / durée 40 min / Théâtre du Loup

Schönheit wird bezahlt [« la beauté sera payée » en français] est un solo entre danse contemporaine et art contemporain. Abordant différents modes de représentation liés au spectacle, la pièce se veut être un strip-tease qui irait à l’envers. En jouant sur des images familières mais toujours légèrement décalées, la performance crée un sentiment d’étrangeté́ face à des stéréotypes mobilisés qui ont un air de déjà-vu, sans pour autant correspondre entièrement à l’image référentielle, suscitant ainsi une zone de trouble. Le performeur y traverse sa propre image et cherche à la disséquer au-delà du déshabillement, questionnant le regard apposé sur lui et le voyeurisme des spectateurs·ices. En arts imprimés, les images sont faites de quatre couches de couleurs dissociables : le jaune, le cyan, le magenta et le noir. De la même manière, on pourrait se demander combien d’images font la perception d’un corps.

Attention : ce spectacle comprend des scènes de nudité.

Ecriture, mise en scène et performance : Jean-Marie Fahy
Création sonore : Yann Longchamp
Regard extérieur : Alexandra Bachzetsis
Coaching vocal : Marcos Marques
Production : Julie Marmet
Coproduction : Cie Folledeparole
Soutien : TBC

Dessin : ©Jean-Marie Fahy
La Maison d’en haut // BESILI TRAFIC

Vendredi 28 avril, 19h30 / Samedi 29 avril, 21h30 / durée 40 min / Théâtre du Loup

La Maison d’en haut est un spectacle à la poésie crue qui invite à découvrir le quotidien d’un village pas tout à fait comme les autres. Il y a les maisons d’argile, les discussions politiques au coin du terrain de foot, les assemblées communales interminables et puis… Et puis, il y a ce trou. Apparu on ne sait pourquoi, on ne sait comment, en plein milieu du village, il y a presque 100 ans. Comment réagissons-nous face aux changements qui s’immiscent ?

Avec cette première création, le collectif BESILI TRAFIC questionne le vivre ensemble dans un monde hanté par le spectre de l’effondrement.

De et par : BESILI TRAFIC (Jérôme Castin, Merlin Delens, Gilles Escoyez, Gaspar Narby, Laurie Perissutti, Luna Schmid, Sophie Schmid)
Regard extérieur : Lorena Stadelmann
Création lumière : Florentin Crouzet-Nico, BESILI TRAFIC
Coproduction : Association RAJ, Griffes asbl, Théâtre de la Vie
Soutiens : République et Canton du Jura, Fédération Wallonie-Bruxelles, Loterie Romande, Fondation Ernst Göhner, Fondation Andomart, Fondation Upsilos, Fondation Loisirs-Casino
Avec le soutien de : Wallonie-Bruxelles International

Photo : ©Loïc Reichenbach
Les Aventures de Peer // Compagnie Lorem Ipsum, Quentin Teixeira

Vendredi 28 avril, 21h30 / Samedi 29 avril, 19h30 / durée 40 min / Théâtre du Loup

C’est l’histoire d’un enfant, Peer, qui va remuer ciel et terre dans l’espoir de ramener sa mère à la vie. Il va partir à la recherche d’une Princesse aux pouvoirs guérisseurs, s’aventurer dans le royaume des trolls, toucher le ciel pour ramener son âme, et même voyager jusqu’au royaume des morts, où seule la musique pourra le guider. Une pièce inspirée d’anciens contes nordiques, qui mélange piano, ocarina, violon, ukulélé, acrobatie, et une multitude de personnages hauts en couleurs, tous interprétés par un seul comédien et une mouche.

Ecriture, mise en scène, création lumière et jeu : Quentin Teixeira
Regard extérieur : Alice Delagrave
Régie : Stéphane Charrier

Photo : ©Raphaël Marchand
RC // Compagnie Naponk, Jérémie Nicolet

Mardi 25 avril, 21h30 / Mercredi 26 avril, 19h30 / durée 40 min / Théâtre du Loup

Dans les « Rap Contenders », discipline où deux personnes s’affrontent à travers une joute verbale de rap a cappella, les concurrent·e·s ont pour but d’attaquer et d’humilier leur adversaire et ce sont les réactions du public qui déterminent qui est le ou la plus fort·e. RC est un battle de rap où les adversaires sont absent·e·s et la foule silencieuse.

Création, écriture, jeu : Jérémie Nicolet
Mise en scène : Yann Hermenjat
Création lumière : Luis Henkes
Regard extérieur : Yann Philipona
Scénographie : Maude Bovey
Construction décor : Le Ratelier – Jean-Marie Mathey
Soutiens : Ville de Genève, Loterie Romande
Merci à : Claire Dessimoz et Philippe Saire

Photo : ©Ivo Fovanna
Soirée dansante C’est déjà demain

Samedi 29 avril, 22h30 – 01h30

Le Théâtre du Loup transforme son foyer en piste de danse afin d’y réunir artiste·x·s et public à l’occasion d’une soirée festive qui vous fera vibrer aux sons de DJs de la scène émergente locale.

Vous y découvrirez les univers musicaux variés de Glaire Waldork (Baptiste Cazaux) et Être Peintre (Nelson Schaub), deux artistes associés de L’Abri.

Entrée CHF 5.- / Gratuit pour les personnes ayant assisté le soir même à l’un des spectacles du festival, sur présentation du billet.

Être Peintre (Deconstructed Pop)
Être Peintre est un·e producteur·ice basé·e en Suisse. Sa musique porte un focus particulier sur les sample de voix venant de morceaux pops. Pour ses DJ sets, les remix de musiques pop font virevolter les émotions main dans la main avec des musiques électroniques expérimentales. Euphorique, mélancolique, vaporeux et chaotique.

Glaire Waldork (Breakbeat / Pop / Rave)
Glaire Waldork est un DJ basé a Genève. Également chorégraphe, il aime faire danser les gens. Explorant un large spectre de genre musicaux – de la pop aux breaks des musiques de rave – ses mix sont des quêtes de catharsis.

Être Peintre
C'est déjà demain 10
Glaire Waldork
La Révérence // Emeric Cheseaux

Jeudi 27 et vendredi 28 avril, 18h / Samedi 29 avril, 19h30 / Dimanche 30 avril, 16h / durée 30 min / Théâtre Saint-Gervais Genève

La Révérence, c’est la performance théâtrale d’un comédien qui, à travers la voix des autres, revient sur son départ vers la « grande vie » de la ville, raconte des espoirs familiaux déçus par ses « coming-outs » d’orientation sexuelle et professionnelle et tente de réconcilier son héritage et son identité. Succession d’imitations, cette autofiction peint avec humour le portrait pudique des « gens de par chez lui ».

Conception et jeu : Emeric Cheseaux
Collaboration artistique : Coline Bardin
Regard extérieur : Shannon Granger
Production et diffusion : Emilien Rossier / oh la la – performing arts productions

Photo : ©Grégory Batardon
Merci pour cette danse // Compagnie L’Amour Grand Format, Piera Bellato

Jeudi 27 avril, 21h15 / Vendredi 28 avril, 19h30 / Samedi 29 avril, 16h / durée 60 min / L’Abri – Madeleine

En réalité je ne voudrais pas être un chêne. Mais j’ai une sorte de foi non assouvie dans la communion entre lui et moi. La croyance qu’il peut me sauver ou me conférer une forme d’immortalité que je devrais me dépêcher de comprendre. Avant de mourir. Et que je ne comprends jamais.

Mise en scène : Piera Bellato
Collaboration artistique : Lara Khattabi
Jeu : Chris Antonarakis, Mathilde Aubineau, Prune Beuchat, Chloë Lombard, Baptiste Morisod, Lola Riccaboni
Scénographie : Mathilde Aubineau
Création musique : Yohan Jacquier
Création lumière : Selim Dir-Melaizi
Administration : Marianne Aguado – ISKANDAR
Production : Compagnie L’Amour Grand Format
Coproductions : L’Usine à Gaz, L’Abri-Genève, Théâtre du Loup
Soutiens: Loterie Romande Genève, Fonds Mécénat des SIG, Fondation privée genevoise, Fondation SIS, Aprotec SA (en cours)
Remerciements : Marion Chabloz, Renaud Jacquier Stajnowicz, Eric Vautrin, Odile Wieder, Hervé Munz

Dessin : ©Alex Howling
Thank You, Paul // Salami Compagnie, Lamya Moussa

Mardi 25 et jeudi 27 avril, 19h30 / Mercredi 26 avril, 18h / Vendredi 28 avril, 21h15 / Samedi 29 (séance relax) et dimanche 30 avril, 17h45 / durée environ 60 min / Le Grütli-Salle du Haut

Thank You, Paul est une performance solo de l’artiste Lamya Moussa. Elle raconte son expérience en tant qu’assistante de Paul McCarthy, créateur de l’œuvre controversée Tree, exposée brièvement à Paris en 2014.

En se basant sur le récit détaillé de cette expérience, Lamya Moussa nous emmène dans les méandres du marché du travail dans les milieux de l’art. Comment les agences de production faisant appel à des missions de type « urgent mission performance » proposent en fait des stages non rémunérés maquillés en jobs racoleurs, aux statuts ambigus.

Avec humour et finesse, Lamya Moussa fait le portrait d’un milieu qui, comme tous les autres, est en proie au sexisme et à l’instrumentalisation.

Conception, mise en scène et jeu : Lamya Moussa
Création lumière : Justine Bouillet
Projection vidéo : Jérémy Sommerhalder et Luca Kasper
Costumes : Tony Teixeira
Regards extérieurs : Adina Secretan et Claire Forclaz
Production : Salami Compagnie
Co-production : TU- Théâtre de l’Usine (Genève)
Soutiens : Ville de Genève, Loterie Romande, Fondation Ernst Göhner

Thank you, Paul
Photo : ©Amélie Thézé
Presse

Réservations