fbpx
lu
ma
me
je
ve
sa
di
lu
ma
me
je
ve
sa
di

Les résidences GOGOGO 2021

En 2021, nous étions fermées, impossible de recevoir du public dans les murs du Grütli.
Alors, allions-nous abandonner notre rendez-vous du début d’année, GOGOGO ?
Non, nous l’avons fait même sans le public en chair et en os. Vous avez pu participer à certains événements, devant votre écran, depuis chez vous. Accueillies comme il se doit par l’équipe du théâtre, puis dirigées vers le différentes salles proposées, vous avez pu discuter entre vous au bar, écouter de la musique choisie par Bongo Joe ou encore voir en streaming le spectacle Moi, ma chambre, ma rue de Tidinai N’Diaye.
Davide-Christelle Sanvee et Robin Adet étaient nos envoyées spéciales et, téléphone en main, elles se promenaient dans les différents lieux investis pour rendre compte de cette activité foisonnante.
Plusieurs des artistes invitées ont développé, lors de cette petite semaine, un travail de résidence et de recherche, profitant ainsi des espaces à disposition, de la technique et des possibilités offertes. C’est là que Marie Van Berchem et Vanessa Vicente ont travaillé sur La serveuse, spectacle qui a été ensuite présenté au printemps 22. Nous étions une petite poignée à assister à un tout premier bout-à-bout qui portait déjà en lui les germes du spectacle final.
C’est au 3e étage de la maison, dans un des espaces communs, que Lucille Choquet a pris ses quartiers; cette artiste belge qui travaille sur l’invisibilisation des personnes racisées a passé quelques jours à Genève, allant à la rencontre des personnes afrodescendantes dans les différents quartiers de la ville. Elle a ainsi préparé la performance Jusque dans nos lits qui a été ensuite présentée pendant GOGOGO 22.
Quant à Jacqueline Ricciardi, installée au bureau des résidences au 1er étage, elle a concocté In situ (n’existais pas), une performance en one-to-one, à travers un visio Messenger pour questionner ce qui fait “ensemble”, ce qui fait “chez soi”, alors que nous étions toutes confinées entre les quatre murs de nos appartements…

Une manière pour nous de mettre à disposition tous les possibles d’un lieu comme le Grütli, les savoirs-faire de l’équipe, l’accompagnement en production et en technique. Manière aussi d’être ensemble, pour se rencontrer et échanger; nous étions un peu entre nous certes et vous nous avez manqué, mais ce fut joyeux!