fbpx

Sahar Suliman

C’est une résidence improductive qui a tenté cette récente diplômée en mise en scène de la Manufacture ; Sahar cherche, explore sans cesse, initie des collaborations qui vont du cinéma au théâtre, de l’écriture à l’art plastique. L’image et le lien, sous toutes leurs formes, sont toujours au centre de sa recherche.
Au Grütli, elle fera des essais lumières, puis des essais son, elle filmera des performeuses en vue d’un montage, bref, de l’expérimentation à l’état pur pour alimenter un travail en devenir.

Résidence / 2022